Friederike Kretzen


Prix de littérature 2018

Friederike Kretzen

Friederike Kretzen, née en 1956 à Leverkusen, vit et travaille à Bâle depuis 1983. Elle enseigne à l'Institut littéraire suisse à Bienne et à l’EPF de Zurich. Cette romancière est également critique littéraire et essayiste.


«Schule der Indienfahrer»
Frankfurt am Main und Basel, Stroemfeld Verlag, 2017

ISBN 978-3-86600-272-2


À travers de discrètes réminiscences d’anciens romans d’aventures, de voyages et de formation, « Die Schule der Indienfahrer » [L’école de la route des Indes] montre que l’aventure d’aujourd’hui consiste à s’accrocher à une nostalgie plus grande « que tout ce que nous serons devenus », que, comme celui de Christophe Colomb, tout voyage conduit à l’inattendu, et que le dernier mot de l’éducation consiste à reconnaître qu’il faut emprunter le chemin de la perte et de la privation, une leçon que la société du bien-être de l’après-guerre en Allemagne a voulu ignorer. A travers la résonance créée par la poésie de son langage, ce roman substantiel évoque des images prenantes du passé et du présent et fait pressentir un avenir immergé dans le « sentiment d’un gigantesque manque. »