Ernst Burren


Prix suisses de littérature 2017

Ernst Burren

Ernst Burren est né en 1944 à Oberdorf près de Soleure, où il vit toujours. Il a grandi dans une auberge villageoise. Au sortir de l’Ecole normale de Soleure, il a exercé la profession d’enseignant primaire à Etziken et Bettlach jusqu’à sa retraite, en 2003.
Burren est l’auteur d’une œuvre conséquente, qui comprend des poèmes, des textes en prose et des pièces de théâtre, tous écrit en dialecte. Il a développé une forme et une langue parfaitement originales qui font de lui un des principaux représentants de la littérature alémanique écrite en dialecte.

 

« Dr Chlaueputzer trinkt nume Orangschina »

Müri bei Bern, Cosmos Verlag, 2016

ISBN 978-3-305-00418-8

 

Dans son premier roman, Dr Chlaueputzer trinkt nume Orangschina, Ernst Burren, auteur déjà de vingt-six livres, donne la parole à six personnages qui, avec une franchise étonnamment sincère, donnent un aperçu de leur vision des événements en milieu villageois dans des monologues adressés à l’extérieur. Dessinées avec amour et dans un ordre kaléidoscopique, ces figures tragicomiques s’expliquent les événements du postmodernisme et tentent de s’y retrouver dans les changements structurels survenus dans la famille et l’agriculture, de s’accommoder des nouvelles conquêtes de la technique, et de rester jeune malgré l’âge et l’échec individuel de chacun.